Historique de Fontenay le Fleury

Fontenay-le-Fleury est une commune des Yvelines. Elle fait partie de la communauté d’agglomération de Versailles Grand Parc depuis 2003.
La commune est située dans la Plaine de Versailles, plus exactement dans le Val de Gally qui tient son nom du ru du même nom. Cette plaine, site classé depuis 2000, est traversée par l’allée royale de Villepreux. Ainsi, notre commune qui tient une place géographique centrale dans la plaine a le privilège, partagé avec ses voisines, d’être protégée par la perspective du château de Versailles.
Le nom de Fontenay signifie « pays de sources ou de fontaines » (du latin fons).
Au XIIe siècle, la paroisse apparaît. Fontenay est un hameau. L’église Saint-Germain date de cette époque.
Au XIIIe siècle, la chapelle Saint-Jean, dédiée à Saint-Jean Baptiste, est édifiée sur un éperon naturel à 150 m d’altitude, à mi-chemin entre Bois d’Arcy et Fontenay, près d’une maison-forte qui deviendra plus tard l’hôtel seigneurial du Haut-Fontenay.
Le « Fontenay ancien » possède deux visages : l’un, le bourg groupé autour de l’église et de la rue principale jusqu’à la place de la Croix-Blanche, l’autre, « le Haut-Fontenay », sur la pente du plateau de Bois-d’Arcy où se trouvent les demeures des seigneurs, entourées de murs encore en place.
Au XVIe siècle, l’église Saint-Germain est reconstruite. C’est à cette époque, en 1529, que l’on fabrique sur place une cloche de bronze baptisée Germaine dont le poids avoisine 600 kg, cloche la plus ancienne du département, classée monument historique.
Au XVIIe siècle, Fontenay est incluse dans le Grand Parc, domaine de chasse de Louis XIV, favorisant ainsi l’expansion des grands domaines agricoles.
En 1864, le chemin de fer arrive à Fontenay avec la construction de la ligne Paris-Granville. Une halte, ancêtre de la gare actuelle est édifiée en 1932.
En 1937, Sacha Guitry, homme de lettres et de théâtre, s’installe au château de Ternay. Il épouse en 1939 l’actrice Geneviève de Séréville. Le mariage est célébré en l’église Saint-Germain de Fontenay.
A partir de 1955, commence une urbanisation intense avec la construction de grands ensembles. De 800 habitants à la fin de la seconde guerre mondiale, le village devient une ville de plus de 13000 habitants dans les années 1970.
Des projets immobiliers récents se poursuivent avec la construction de nouveaux quartiers.
La superficie de Fontenay est modeste (543 ha dont 133 ha de zone urbanisée). C’est peut-être une des raisons qui donne à la ville cet air de village où il fait bon vivre.

l'Association | Nos missions | Actualité | Contact | Mentions légales